Master Ingénierie environnementale et Énergies Nouvelles

Masters > Master Ingénierie environnementale et Énergies Nouvelles

 

Présentation

Depuis les années 1970, au fil des catastrophes industrielles et pollutions, les contraintes réglementaires et les normes se sont développées pour limiter les risques et impacts environnementaux générés par les activités anthropiques.
L’identification et l’analyse des risques, des impacts environnementaux et des besoins en énergie sont aujourd’hui des domaines essentiels à prendre à compte dans l’entreprise avec leurs aspects techniques, réglementaires, sociaux et économiques. Ces activités relèvent des services Hygiène, Sécurité, Environnement (HSE), de bureaux d’études ou industries spécialisés.
Le parcours “Ingénierie Environnementale et Energies Nouvelles” (IEEN) du master “Risques et Environnement” est une formation pluridisciplinaire qui offre un large spectre d’insertion professionnelle dans différents secteurs privés ou publics relevant des domaines de la surveillance, l’ingénierie et l’expertise.

Objectifs

Le parcours IEEN du master « Risques et Environnement » a pour objectif de former des cadres spécialisés dans les domaines de l’analyse et la gestion des pollutions, des déchets et des besoins en énergie afin de répondre aux besoins environnementaux et énergétiques spécifiques des entreprises et collectivités en conformité avec les réglementations en vigueur.

Admission

• Etre titulaire d’une licence mention Chimie, Physique-chimie, Sciences et Technologie, Sciences de la vie et de la Terre, Sciences pour l’ingénieur ou Sciences de la terre, de l’univers et de l’environnement.
• Démontrer une motivation pour l’une des insertions professionnelles visées par la formation
L’admission au parcours IEEN est prononcée à l’issue d’une procédure d’examen du dossier du candidat

Insertion professionnelle

Les diplômés du parcours IEEN peuvent prétendre à des emplois de responsable HSE, chargé de d’affaires/missions, responsable développement/environnement au sein de :
• bureaux d’études, ingénierie ou conseil en environnement ou énergie
• entreprises possédant un service HSE
• industries spécialisées dans la gestion et le traitement de l’air/eau/sol
• collectivités territoriales
• organismes publics de contrôle et surveillance de l’environnement et de l’énergie

Le détail est disponible sur le site du Master Risques et Environnement

Modalité d'enseignements

Le master est une formation pluridisciplinaire à forte dimension professionnelle.
Les parcours IEEN est ouvert en formation initiale à temps plein, en formation initiale par apprentissage ou en formation continue. La formation par alternance est possible sur l’ensemble du cursus ou uniquement en deuxième année. Le face à face pédagogique est commun pour les différents types de formation proposés (initiale temps plein, initiale par apprentissage ou continue).
Formation initiale
Les étudiants inscrits en formation initiale acquièrent des savoir-faire et développent une expérience professionnelle par la réalisation de deux stages : de 8 à 10 semaines en 1ère année et d’une durée de 6 mois en 2ème année. Les stages peuvent être réalisés à l’étranger. Les stages sont réalisés dans une entreprise, une collectivité, un organisme public ou un laboratoire de recherche.
Formation par alternance (initiale par apprentissage ou continue)
Les étudiants alternent entre des périodes d’acquisition de savoir-faire en entreprise et des périodes de formation (principalement orientées sur l’acquisition de savoirs). Les taux de présence des étudiants dans le centre de formation (UHA) et dans l’entreprise d’accueil varient de façon progressive au cours des semestres. Ainsi en première année les étudiants sont présents à 50% (au semestre 1) et 33% (au semestre 2) de leur temps au centre de formation. En deuxième année, ce temps de présence à l’UHA est de 46% au semestre 3. Le semestre 4 est totalement réservé à l’immersion en entreprise.
La réalisation, en 2ème année, d’un double diplôme, nommé « double compétence intégrée en management de projets», en partenariat avec la Faculté de Sciences Economiques, Sociales et Juridiques (FSESJ) de l’UHA, est proposé. Ce double diplôme permet le développement de compétences professionnelles complémentaires à celles délivrées par le Master « Risques et Environnement ». Cette double compétence implique un face à face pédagogique de 4 mois supplémentaire.

Programme

Les enseignements dispensés dans les parcours IEEN sont répartis entre UE fondamentales, transversales et à ouverture professionnelle, avec un développement progressif des compétences au cours de la formation.
Les enseignements dispensés en 1ère année permettent d’acquérir des connaissances scientifiques fondamentales ainsi que des connaissances et savoir-faire généraux dans les domaines complémentaires que sont les risques, la sécurité, l’environnement et les besoins en énergies. Un enseignement de champs disciplinaires complémentaires (droit, langues, économie, management de projets) complète la formation.
En 2ème année, les enseignements sont orientés, d’une part, vers la connaissance des différentes sources de pollution, les modes de migration des polluants, leurs impacts environnementaux et les différentes techniques de traitement envisageables. D’autre part, la problématique des besoins en énergie est abordée et une spécialisation des étudiants à la gestion technique et administrative de projets utilisant les énergies renouvelables est donnée. Les enseignements dispensés sur la valorisation énergétique et matière des déchets permettent l’établissement d’un lien entre les aspects énergétiques et environnementaux.

Découvrez les détails du programme

Stage ou Apprentissage

Formation initiale
Stage de 8 à 10 semaines en 1ère année et d’une durée de 6 mois en 2ème année.  Les stages sont réalisés dans une entreprise, une collectivité, un organisme public ou un laboratoire de recherche.
Formation par alternance
Les parcours IEEN est ouvert en formation initiale par apprentissage ou en formation continue.

Ouverture à l'international

Les stages peuvent être réalisés à l’étranger.

Voir la rubrique Relations internationales

Les plus de la formation

• Formation transdisciplinaire, majoritairement scientifique et technique, mais également avec un développement particulier des aspects juridiques, communication et management.
• Formation bien intégrée dans les réseaux professionnels et reconnue dans le tissu économique régional
• Intervention de nombreux professionnels (30%).
• Possibilité d’effectuer le master par apprentissage dès la 1ère année.
• Cursus en double compétence possible pour la 2ème année conduisant à l’obtention de deux diplômes : Master “Risques et Environnement” et Master “Management de projets”.

25 étudiants maximum par promotion pour un suivi personnalisé de chaque étudiant par un tuteur enseignant.